Bonnes vacances Mr Sarkozy !!! La France qui se lève tôt vous attend... pour donner l'exemple !!!

Publié le par Associated Press

0001paloma.jpgVincent Bolloré a invité Nicolas Sarkozy et sa famille sur son yacht

Vincent Bolloré a précisé mercredi avoir invité "à titre personnel" Nicolas Sarkozy et sa famille sur son yacht pour quelques jours de vacances après son élection à l'Elysée.
"Ce n'est bien sûr ni la République, ni le groupe Bolloré, mais Vincent Bolloré à titre personnel qui a invité M. Sarkozy et sa famille, pour quelques jours de vacances", a déclaré l'homme d'affaires dans un communiqué publié sur le site du quotidien "Le Monde".
Vincent Bolloré se dit "honoré d'avoir reçu M. Sarkozy et sa famille après sa campagne et avant qu'il ne soit président". L'homme d'affaires breton note que "c'est d'ailleurs une tradition dans la famille Bolloré qui a eu l'occasion de recevoir Léon Blum plusieurs semaines dans son manoir, au retour de captivité (après la Seconde guerre mondiale), ou Mohammed V de retour (d'exil) de Madagascar avant qu'il ne devienne roi du Maroc".
Vincent Bolloré précise que son groupe, "fondé en Bretagne il y a 185 ans", "ne fait pas partie du CAC 40 et n'a jamais eu aucune relation commerciale avec l'Etat français".
Ce communiqué répond à la polémique lancée par le Parti socialiste sur les luxueuses vacances de la famille Sarkozy depuis lundi à Malte. Le Premier secrétaire du PS François Hollande a demandé mardi si l'Etat avait pris en charge ces vacances. Nicolas Sarkozy doit rentrer à Paris ce mercredi soir.


Nicolas Sarkozy: "Je n'ai pas l'intention de m'excuser"


"J
e n'ai pas l'intention de m'excuser", a réagi mercredi le président élu Nicolas Sarkozy à propos de la controverse en France sur ses vacances en yacht au large de Malte.

"Je vais vous dire une chose: je n'ai pas l'intention de me cacher, je n'ai pas l'intention de mentir, je n'ai pas l'intention de m'excuser", a-t-il affirmé par téléphone à Europe-1 depuis Malte.
"J'essaie de me tenir éloigné de toutes ces polémiques. Je ne vois pas où il y a de la polémique, vous m'apprenez les choses", a ajouté Nicolas Sarkozy.
"Je serai président de la République dans huit jours. Il y a donc ces huit jours, où, théoriquement, j'aurais du prendre du repos pour arriver aux responsabilités suprêmes de président de la République le plus apaisé possible", a-t-il expliqué. "Au fond, je ne vais pas prendre huit jours, je vais en prendre deux et demi. Je pense que personne ne peut le contester".


 

Sarko-luxe: Qui paye ? La République ?

Publié dans Divers

Commenter cet article