EADS, l'assourdissant silence du président

Publié le par desirdentreprendre

sarko-eads.jpgLu sur desirdentreprendre.over-blog.com


Nous avons sur le blog plusieurs fois fait un travail d'opposition constructive (voir par exemple cet article ou encore celui-ci) pour nous permettre cette fois une critique "franche et massive": il est inadmissible que Nicolas Sarkozy, habituellement si prolixe, soit muet sur le scandale de délit d'initié qui secoue EADS.

Ségolène Royal a ainsi déclaré aujourd'hui : "Je m'étonne que Nicolas Sarkozy, qui est d'habitude très rapide pour intervenir sur les faits divers, ne se soit pas encore manifesté sur cette question qui choque profondément les Français" en précisant qu'elle se rendait à Rochefort pour visiter le site d'EADS-Sogerma.

En effet, celui ci a au cours de sa campagne fustigé les "patrons voyous" et, encore récemment, lors de son discours à l'université d'été du Medef, en a appellé à la moralisation des affaires. Mais peut être que cet assourdissant silence est lié au fait que parmi les nombreux dirigeants du groupe européen EADS cités dans cette affaire de délit d'initié, il y a Arnaud Lagardère, ami personnel de Nicolas Sarkozy...

Entre ce silence et la volonté de "dépénaliser le droit des affaires", Nicolas Sarkozy semble envoyer des messages fort contradictoires et, en tout cas, clairement à contre-courant de l'exigence éthique qui croit dans plusieurs pays européens.

Publié dans Divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article