Pamiers: Démocratie participative et rencontres citoyennes au programme de la liste PS

Publié le par www.ariegenews.com

emilefranco2910200741.gifLu sur AriegeNews


Emile Franco candidat PS aux élections municipales à Pamiers l’avait annoncé, le programme de sa liste se construira avec les appaméens.

Mercredi dernier avait donc lieu salle Espalioux la première «réunion de construction» (elles seront au nombre de quatre d’ici la fin de l’année), des échanges d’idées avec la salle mais également la constitution de quatre groupes de réflexion dont les travaux aboutiront à une synthèse qui servira de fondation à la réflexion de cette liste.

«C’est une rencontre avec des gens qui ont des choses à dire sur Pamiers nous a expliqué Emile Franco. Aujourd’hui je viens beaucoup écouter car parmi eux beaucoup ont envie de s’exprimer, de prendre un temps d’avance, il faut s’inscrire dans l’avenir, dans une nouvelle dynamique…

Les deux mandatures qui s’achèvent révèlent comme pour toute entreprise humaine, réussites, insuffisances, blocages…/…/…le progrès qui exclut n’est pas le progrès…/…/… ma démarche est fondée sur la rencontre des convictions pour aller de l’avant»

Pendant près de trois heures, plus d’une centaine d’Appaméens ont pu échanger sur des sujets aussi variés que l’environnement, la qualité de la vie, le patrimoine ou les commerces de proximité…

Nathalie Ferrer présidente de l’association des commerçants du Centre Ville que l’on a souvent entendu les mois derniers contre le projet du village des marques, remonte au créneau cette fois contre les récentes mesures de préemption instaurées par la municipalité qui «pénalise la vente des commerces du centre ville …

Pendant 10 ans on a pénalisé notre activité, maintenant si on souhaite vendre notre fonds de commerce, la vente sera bloquée s’il s’agit de le vendre à une banque ou à toute autre activité de service… sans parler de la propreté des rues, entre les déjections animales ou les encombrants, le centre ville est impraticable»

Michel Sébastien, porté par l’actualité du Grenelle de l’Environnement lance une réflexion sur l’urbanisme «il y a quelques temps j’ai proposé de faire un plan d’eau à la Cavalerie permettent ainsi de rééquilibrer notre ville vers le nord alors que les banlieues se développent vers le sud…»

Sur l’énergie: «Autrefois la richesse de Pamiers qui comptait pas moins de 32 canaux, venait de l’eau… Pourquoi ne pas réaliser la réfection des vannes à la chaussée du Foulon et installer une turbine ? » … «Enfin il n’y a toujours pas de halle à Pamiers, c’est la seule ville du département à ne pas avoir un marché couvert»

Louis Claeys, président de la société historique s’est positionné contre le projet d’un parking aérien: «Si on veut plus de place, il faudra payer davantage et réaliser un parking souterrain»…

Quant au patrimoine: «une ville comme Pamiers qui a une histoire, un patrimoine, mérite une politique volontariste qui le mette en valeur et pas du coup par coup…
Quand un touriste arrive dans la ville aux trois clochers, il les cherche…

De plus il n’y a pas de musées, les objets et les archives (elles constituent une richesse patrimoniale inexploitée, elles remontent au XIIIe) sont dispersés… à l’heure actuelle il faut raisonner sur des projets structurants au niveau du Pays si l’on veut être aidé financièrement et un centre d’interprétation du patrimoine permettrait de fédérer tous les publics avec des salles d’exposition, de réflexion, d’étude… permettant d’avoir une dimension pédagogique. Pamiers a perdu peu à peu son âme et nous le regrettons tous»

«Car si Pamiers est parvenue à la première place en matière de création d’emplois, il ne faut pas qu’elle oublie la qualité de vie de ses habitants» a souligné un appaméen, et Michel Teychenné de rebondir: «en terme d’investissements, de structures, on est resté sur le schéma des années 70 que l’on bricole selon les besoins… faire de la politique c’est prévoir.

Nous accusons de lourdes pertes en matière de services publics… la municipalité sortante ne l’a pas évoqué pour ne pas faire d’ombre au bilan mais la semaine prochaine le tribunal est supprimé et d’ici très peu de temps ce sera la sous-préfecture… Pamiers, une ville de 20.000 habitants sans les services minimum qui vont avec»

Pour Emile Franco «je vous propose d’étudier tous ces dossiers mais pas des études menées par des cabinets parisiens qui ne connaissent rien du territoire et du vécu des gens…/…/…concernant la propreté de la ville je propose la mise en place d’un numéro vert  débouchant sur un groupe d’intervention rapide (GIR)…

Il faut rendre la ville plus humaine, aménager places et jardins pour créer du lien entre les jeunes et les aînés …/…/… les pistes cyclables, c’est un affichage, elles sont impraticables…/…/…le 3e collège c’est une nécessité, 700 élèves par établissements c’est de la folie…/…/…le cadencement de la voie ferrée avec plus de trains pour l’Ariège c’est bien mais pas pour Pamiers au regard du temps et des embouteillages générés par la voie ferrée… Martin Malvy est capable d’aider la ville si elle le lui demande»

Dans la salle Alain Fauré, maire de Les Pujols indique que l’Evêché pourrait se vendre «ce serait une chance historique pour la prochaine municipalité au plan patrimonial…

Je regrette qu’une ville comme Pamiers traite aussi mal ses adolescents, il n’y a pas de politique pour la jeunesse alors que sur le territoire il y a plusieurs collèges et lycées… si on veut qu’une ville se dessine pour l’avenir, il faut se projeter dans l’avenir (urbanisme, réserve foncière)…»

Dans la salle François Cotte adjoint d’André Trigano prend la parole à plusieurs reprises… «Je vous remercie pour toutes les leçons que vous nous avez données, je ne partage pas toutes vos idées mais je les respecte…»
Un débat qui est toujours resté courtois.

Au terme de cette réunion le «comité appaméen de réflexion et d'action» a été officiellement porté sur les fonds baptismaux.

«Notre projet pour Pamiers, nous voulons le construire avec vous, nous voulons le soumettre à votre jugement et à votre expertise a indiqué Emile Franco.
Il sera le cadre du programme municipal que nous souhaitons développer ensemble»


Photos ©AriegeNews 2007

Pour voir la vidéo, cliquer sur le lien : AriegeNews

Publié dans Divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article