Les valeurs de la Gauche

Publié le par segolaisne.over-blog.com

arbre-valeurs-de-la-gauche.jpgDans le cadre de "la refondation du PS", j'ai participé à un groupe de travail sur le thème "les valeurs de la Gauche".

 

Certes, ce n'est pas très glamour a priori. Mais je suis persuadé de Sarkozy a gagné grâce à ses valeurs (ordre, mérite, travail, liberté) et que la Gauche a perdu à cause du dénigrement de ses valeurs (solidarité "assistanat", égalité "nivellement", etc...). D’autre part, si le programme de Ségolène semblait si peu cohérent, c’est parce qu’on ne comprenait pas sur quelles valeurs il s’appuyait.

 

D'où l'intérêt de ce travail... Notre exposé est consultable sur mon blog http://segolaisne.over-blog.com


Extrait :

Voici un exposé réalisé par un groupe de quatre camarades (Claudine, Jacky, Philippe et moi-même) appartenant à la section PS de Guise. Vos commentaires sont bien sûr les bienvenus.

 
 
 
 
 
INTRODUCTION
 
 
 

Nicolas Sarkozy n’a pas été élu grâce à son projet politique, que son électorat populaire découvre à peine (bouclier fiscal, TVA sociale, franchises médicales, …). C’est son discours sur les valeurs qui a convaincu : « le travail, c’est la liberté », « récompenser le mérite », « l’autorité est le fondement de l’ordre », …

 

En face, les partis de Gauche n’ont pas été disqualifiés par leur projet politique (qui connaît les 100 propositions de Mme Royal ?), mais par le dénigrement de leurs valeurs traditionnelles : l’égalité (égalitarisme, nivellement), la solidarité (assistanat), etc… D’autre part, si le programme de Mme Royal semblait si peu cohérent, c’est parce qu’on ne comprenait pas sur quelles valeurs fondatrices il s’appuyait.

 
 
 

Alors si la Gauche veut donner envie d’une « alternance » en 2012, elle doit convaincre sur des valeurs qui se distingueront clairement de celles de la Droite.

 

Le problème, c’est que les valeurs de tous les partis se rejoignent souvent (qui est contre la liberté ?) et que cette confusion profite aux plus démagogues.

 

En réalité la différence idéologique en Gauche et Droite, c’est la hiérarchie de ces valeurs et l’interprétation de ces mots un peu abstraits.

 

C’est pourquoi, au lieu d’énumérer une liste « à la Prévert » des valeurs de Gauche, on préfèrera les hiérarchiser dans une arborescence en forme d’arbre, ce qui mettra en valeur leur cohérence :

 

- les racines représenteraient la ligne idéologique,

 

- le tronc et les branches maîtresses représenteraient les valeurs fondatrices,

 

- les petites branches représenteraient les valeurs dérivées,

 

- le feuillage représenterait le projet politique (hors-sujet ici).

 
 
 

On connaît les valeurs classiques de notre belle devise nationale : liberté, égalité, fraternité ; mais il y en a d’autres, que Mme Royal et M. Sarkozy ont récemment valorisées - travail, famille, nation (oups !), et d’autres encore… – qui méritent qu’on y réfléchisse sans a priori...

 
 


Publié dans Divers

Commenter cet article