Commémorations du 11e anniversaire de la mort de Mitterrand

Publié le par 7/7.be

Une plaque commémorative a été dévoilée à Paris ce lundi à l'occasion du 11e anniversaire de la mort de l'ancien président socialiste français François Mitterrand, et la candidate à la présidentielle Ségolène Royal a fait déposer une gerbe sur sa tombe dans son village natal de Jarnac (ouest).

Le maire socialiste de Paris Bertrand Delanoë a dévoilé la plaque sur le dernier domicile de M. Mitterrand, en présence notamment de Mazarine Pingeot, fille longtemps cachée de l'ancien président de la République (1981-1995). L'ancien président de la Commission européenne Jacques Delors était également présent. "En ce 8 janvier, là où il a passé les derniers mois et où il est mort, c'était bien qu'en toute simplicité et de manière quasi familiale, on puisse penser à lui", a déclaré le maire au pied de l'immeuble où s'était installé François Mitterrand après son départ du palais présidentiel de l'Elysée le 17 mai 1995, situé non loin de la tour Eiffel.

Interrogé sur la candidate socialiste Ségolène Royal "héritière" du défunt président, M. Delanoë a répondu: "Tous ceux qui partagent l'idéal de François Mitterrand et qui veulent servir la France avec cet idéal sont les enfants politiques de François Mitterrand et heureusement, ils sont très nombreux.(...) Ségolène ouvre une nouvelle étape avec ses propres caractéristiques".

A Jarnac, le village natal de François Mitterrand, une centaine de personnes se sont recueillies sur la tombe de l'ancien président sur laquelle l'ancien ministre socialiste Jack Lang a déposé une gerbe au nom de Ségolène Royal, en déplacement en Chine. A la sortie du cimetière, M. Lang, qui est conseiller spécial de Mme Royal, a évoqué "une filiation intellectuelle, politique, amicale et affectueuse" entre François Mitterrand et Ségolène Royal. D'importantes commémorations avaient eu lieu l'an passé pour le dixième anniversaire de la mort de l'ancien président.

Publié dans Divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article