Réponse à Jean-François Copé

Publié le par Dépêches de l'Education - vousnousils.fr

Snes-FSU : un prof certifié en fin de carrière ne gagne pas 4.100 euros


Le Snes-FSU, principal syndicat des collèges et lycées, a vertement démenti vendredi Jean-François Copé, qui a déclaré qu'"un professeur certifié en fin de carrière" gagnait "4.100 euros", assurant que le ministre délégué au Budget se situait "40 %" trop haut.

"L'erreur commise par le ministre dépasse les 40 % puisque le traitement d'un certifié en fin de carrière est inférieur à 3.000 euros", a expliqué le syndicat dans un communiqué.Il a épinglé un ministre, "qui se targue de tant de rigueur qu'il lance des audits pour supprimer des emplois (décharges statutaires, horaires des lycéens et collégiens)", et se trouve "pris en flagrant délit d'approximation".

Le Snes-FSU a en outre précisé que moins d'un professeur certifié (titulaire du Capes) sur deux "atteint ce niveau de rémunération lors de son départ à la retraite".


"De tels propos augurent bien mal du sérieux du débat de la campagne présidentielle", a-t-il assuré, demandant que "le ministre du Budget et le ministre de l'Education nationale fassent dans les plus brefs délais la mise au point nécessaire".


"Aujourd'hui en 2006, un professeur certifié en fin de carrière, ça gagne à peu près 4.100 euros par mois", avait déclaré vendredi M. Copé, à propos du débat sur la fiscalité.

Publié dans Divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article