Ségolène Royal promet de "tout casser" en Guadeloupe

Publié le par alactu.com

Ségolène Royal a appelé samedi aux Abymes, dans la banlieue de Pointe-à-Pitre, les électeurs de Guadeloupe à se mobiliser fortement lors de la présidentielle du printemps.


En effet, en 2002, l’abstention avait dépassé 65% sur l’île.


La candidate socialiste a lancé : "Ne vous abstenez pas venez voter. Décidez de votre avenir ! J’ai besoin de vous. Nous nous redresserons ensemble"…/…"Malgré les mauvais coups, j’avance et j’ai besoin de vous…/… Ne vous abstenez pas de ce droit de vote pour lequel encore aujourd’hui à l’échelle de la planète tant d’hommes tant de femmes se battent et risquent leur vie".


Devant son auditoire, elle a même fini son discours par ces mots en créole : "Moin sé en fanm doubout ! Nou kay cassè ça !", c’est-à-dire :"Je suis une femme debout ! On va tout casser".


L’après-midi même, Ségolène Royal avait déposé une gerbe devant la statue de Gerty Archimède, première femme député de l’île et première Guadeloupéenne inscrite au barreau. Elle l’a d’ailleurs cité pour dénoncer les attaques de la droite en ce début de campagne présidentielle : ’mon pire ennemi c’est la médiocrité. J’éprouve vraiment une souffrance physique quand je m’y trouve confrontée’ puis la candidate de rajouter cette phrase : "Aujourd’hui, aidez-moi à me soustraire à la médiocrité du débat politique. Restons vaillants ! Elevons le débat !".

Publié dans Divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article