Je confirme que je suis opposée à l'amnistie des infractions au code de la route

Publié le par Désirs d'avenir.org


Dans une lettre aux responsables de la Ligue contre la violence routière, qui lui avaient demandé le mois dernier de prendre l'engagement de lutter contre la violence routière, Ségolène Royal a fait valoir que "
le respect de la loi, du code de la route, pour tous ses usagers, est la condition de notre sécurité commune.



Je vous confirme donc, comme mon porte-parole l'a déjà indiqué le 11 janvier dernier, que je suis opposée à l'amnistie des infractions au code de la route. Mon engagement est, en la matière, absolu.






Lire la lettre intégrale
:



Madame Chantal Perrichon

Madame Geneviève Jurgensen

Ligue contre la violence routière

Paris, le 6 février 2007

Mesdames,

J’ai bien reçu votre lettre du 23 janvier dernier dans laquelle vous me demandez de prendre l’engagement de lutter contre la violence routière par une politique très volontariste.

Vous le savez, la lutte contre toutes les formes de violences est l’une de mes priorités.

La violence routière est d’autant plus inacceptable qu’elle peut être jugulée par l’engagement inflexible de tous les responsables politiques à en faire un axe majeur de leur action. Le respect de la loi, du Code de la Route, pour tous ses usagers, est la condition de notre sécurité commune.

Je vous confirme donc, comme mon porte-parole l’a déjà indiqué le 11 janvier dernier, que je suis opposée à l’amnistie des infractions au Code de la Route.

La violence routière brise des familles et compromet l’avenir de notre jeunesse. Tout doit être fait pour mettre fin à ces souffrances.

Les statistiques qui viennent d’être publiées démontrent que le moindre relâchement dans les comportements a immédiatement des conséquences dramatiques.

Mon engagement est, en la matière, absolu.

Soyez assurées de mon soutien dans le combat juste et, je le sais, difficile que vous menez.

Je vous prie de recevoir, Mesdames, l’expression de mes meilleurs sentiments.

Signature Ségolène Royal

Publié dans Divers

Commenter cet article