A Dunkerque pour une école sociale

Publié le par Désirs d'avenir 09

L'Education "retrouvera la première place"


Propositions de Ségolène Royal lors de son meeting sur l'éducation à Dunkerque.


Lors d'un meeting devant 10.000 personnes, Ségolène Royal a dressé un bilan accablant de l'action des gouvernements Raffarin et Villepin depuis 2002, : "démantèlement des moyens" et "125.000 emplois détruits". "L'école de la république est démoralisée"


"Je m'engage à édicter un plan pluriannuel de prérecrutement, de recrutement et de création d'emplois. Nous ferons voter au Parlement une loi de programmation et nous stabiliserons sur les cinq années de la législature les moyens pour sécuriser, apaiser, harmoniser les relations entre l'école et la Nation. Les moyens, nous les trouverons, car quand j'entends le candidat de l'UMP demander la construction d'un deuxième porte-avions, je n'y suis pas favorable. Si la Nation est capable de dégager le coût d'un deuxième porte-avions, j'en fais ici le serment, cette marge de manoeuvre supplémentaire n'ira pas à la Défense nationale mais ira à l'Education nationale".

Ségolène Royal s'est engagée à organiser les Etats généraux de la réussite scolaire "prévus dans le pacte présidentiel" dès "le mois de mai 2007".

"L’école de la république sera partout totalement gratuite. C'est l'âme du pays, ce qui a donné à la nation le sentiment de son unité (...), ce qui a montré que le travail et le mérite pouvaient peser plus lourd que le privilège de la naissance. Peu d'institutions ont été aussi fidèles à leur mission, se sont autant transformées, adaptées".

"Je ne veux plus entendre ces discours qui contestent l'engagement et la valeur des enseignants. Je veux que la reconnaissance de la nation aux enseignants se traduise dans leur pouvoir d'achat, leur carrière, leur formation. Vous serez épaulés chaque fois que vous en aurez besoin".

Ségolène Royal a plaidé pour "une société qui reconnaisse l'expérimentation et laisse les enseignants plus libres de leurs initiatives pédagogiques, sans inspections tatillonnes".

Ségolène Royal s'est prononcée pour la création d'un "soutien scolaire individualisé gratuit", avec "une rémunération supplémentaire" pour ceux qui accompliront cette tâche "et des locaux pour accomplir leur mission".

> Lire l'intégralité du discours



Segolene Royal Meeting de Dunkerque

Auteur : tv-2007
Durée : 00:48:16

Publié dans Divers

Commenter cet article