Ariège : Varilhes dit «NON à la fermeture d’une classe à l’école maternelle»

Publié le par Désirs d'avenir 09

Le 27 février 2007, Communiqué de Michel Durrieu, adjoint au Maire de Varilhes :


L’école maternelle de Varilhes fonctionne avec 4 classes et 95 élèves âgés de 2 à 6 ans : de bonnes conditions de travail.

La municipalité a construit en 2002 une superbe 4ème classe pour faire face à une augmentation des effectifs et la population continue à augmenter dans notre commune.
L’Inspecteur d’académie de l’Ariège prévoit de fermer cette 4ème classe à la rentrée de septembre 2007 ; pourtant plus de 90 élèves, y compris ceux nés dans les 8 premiers mois de 2005, sont prévus.

Pourquoi cette mesure?
Confronté à une forte augmentation de la population scolaire dans d’autres localités, et contraint d’y ouvrir des classes, il applique les consignes d’économies maximum du ministère.

Cela s’appelle déshabiller Pierre pour habiller Paul! Et pour cela il lui suffit de ne plus prendre en compte les enfants de 2 ans!

Pourtant, pédagogues et psychologues s’accordent pour affirmer que l’accueil à partir de 2 ans permet un meilleur épanouissement et une bonne intégration scolaire des enfants qui en bénéficient.

Dans cette société où l’argent est roi, où les actionnaires et le Medef dictent leur loi, nos bambins, qui sont la jeunesse de demain, seraient pénalisés dès leur plus jeune âge.

Et comment vont faire les familles qui ne peuvent pas payer la crèche ou la nounou ? Ce gouvernement continue à s’attaquer aux services publics: l’école, l’hôpital, la poste, la Sncf, Edf-Gdf etc…

Les milliards d’économies réalisées par les fermetures et les restructurations pourront continuer à satisfaire l’appétit des gros actionnaires et des grands patrons.

Nous n’acceptons pas cette nouvelle atteinte aux services publics ; puisque la population scolaire augmente en Ariège, il faut créer de nouveaux postes et non répartir la pénurie.

Nous sommes résolus à participer aux actions qui seront décidées par les parents d’élèves, les enseignants et la municipalité.


A noter qu'un rassemblement de parents d'élèves se tiendra devant l'école maternelle, samedi 3 mars.

Publié dans Divers

Commenter cet article