Allo les candidats ? Ici la France

Publié le par Guillaume Buffet - www.agoravox.fr

Ecouter un panel représentatif de la population française poser des questions aux candidats, c’est sympa, mais des panels, j’en ai assez rarement rencontré dans la vraie vie. Alors, si, pour une fois il était possible d’échanger entre nous, citoyens, et eux, les candidats? Simplement, directement?Mercredi prochain 14 mars, au Sénat, les équipes de 6 candidats participent à deux tables rondes. Pour comprendre ce qu’Internet a changé dans la relation entre les présidentiables et les citoyens. Pour essayer de faire en sorte qu’Internet et les technologies rentrent vraiment dans les programmes, pour changer des choses en France. Tant qu’il en est encore temps...


Depuis le lancement d’Agoravox, en tant que lecteur et contributeur j’ai constaté que les questions politiques animaient une bonne partie les débats.
Au mois d’avril 2006, je m’inquiétais sur AgoraVox des dérives violentes ou libertaires des commentaires des internautes suite au vote à l’Assemblée Nationale de la loi DADVSI.


A l’époque mon papier avait fait réagir et avait créé pas mal de des discussions. D’une certaine façon, il a permis la mise en place d’échanges constructifs entre citoyens qui ne se connaissaient pas mais qui se sentaient solidaires dans leur volonté de proposer des solutions. Face à la richesse des échanges que nous avions eu, j’avais proposé au groupe de réflexion Club Sénat, de créer un lien direct entre commentateurs citoyens et Sénateurs. Ainsi, au mois de mai dernier, lorsqu’il m’a fallu organiser un petit déjeuner au Sénat autour des questions de la loi DADVSI, les lecteurs d’Agoravox ont été de gros contributeurs. Ils ont permis - vous avez permis - de clarifier le débat, d’éclairer les Sénateurs sur les enjeux associés à ce texte de loi. Vous avez fait passer vos messages.


Dans cette même logique, mercredi prochain 14 mars, Club Sénat se penche sur la place prise par Internet et les technologies de l’information dans la campagne présidentielle et organise à ce sujet deux tables rondes auxquelles les lecteurs et les rédacteurs d’AgoraVox sont également conviés :


- Internet nouveau lien entre candidats, militants et citoyens ?
A quelques semaines des élections, cette première table-ronde réunit les animateurs des e-campagnes des différentes formations politiques pour évoquer cette nouvelle forme de militantisme. Nouvel outil de communication ? Nouvelle écoute ? Nouveaux réseaux d’influence ? Voilà quelques-unes des questions qui seront abordées. Les contributeurs et lecteurs d’Agoravox sont au coeur de ce renouveau. Leur présence, leurs questions, leurs interventions permettront de donner plus de force aux débats. Cette table ronde évoquera les nouvelles formes de militantisme avec : Quitterie Delmas - UDF, Philippe Herlin - FN, Franck Mouly - PCF, Thierry Solère - UMP, Benoît Thieulin - PS, Yann Wehrling - Verts.


- Internet et les technologies de l’information : un atout pour la France ?
Alors que l’Inde, le Maroc et d’autres pays dits émergents connaissent une croissance extraordinaire grâce à l’appropriation des technologies, les PME françaises tardent à passer le pas. Taux d’équipement à la traîne, présence sur Internet limitée, depuis le grand public jusqu’à l’entreprise, en passant par l’éducation ou les services de l’Etat, le "record français du haut débit" masque une situation beaucoup moins rose. Celle d’un pays qui laisse passer plus d’un point de croissance (source MEDEF) faute d’appropriation massive d’Internet et des technologies de l’information. L’absence totale de mesures dédiées au soutien aux technologies ou à leur appropriation dans les programmes de candidats à l’élection présidentielle en est une démonstration flagrante. Avec les représentants des différents candidats en charge des nouvelles technologies, cette table ronde se penchera sur les propositions des candidats en matière de nouvelles technologies de l’information et de financement de l’innovation. A l’issue de ce débat, Club Sénat souhaite remettre aux candidats une proposition de Pacte Numérique.


Là encore, la communauté AgoraVox peut faire entendre sa voix. Par ses questions, par ses interventions, démontrer que tout n’est pas perdu. Que nous sommes nombreux à penser qu’en France, on peut se réveiller et redonner de l’énergie et de la croissance à notre pays.


Faire part de vos points de vue en commentant cet article est une possibilité. Vous déplacer pour écouter, poser vos questions, échanger avec les représentants des candidats, c’est possible. C’est la proposition officielle qui vous est même faite par Club Sénat. Une occasion unique de donner vie au journalisme citoyen au delà des frontières du web ?


Pour toute information ou pour vous inscrire : http://www.clubsenat.fr/edemocratie ou directement par e-mail.


L’inscription se fera dans la limite des places disponibles, bien sûr et aucune entrée n’est possible sans inscription préalable à l’adresse e-mail ci-dessus.


Les deux tables-rondes seront retransmises sur la chaîne Public Sénat. Enfin, ces tables rondes, et le cocktail qui suivra peuvent être un lieu idéal pour initier et lancer les débats qui se poursuivront le 24 mars lors des rencontres du 5e pouvoir organisées par Agoravox.


Vous souhaitez rencontrer les rédacteurs et les fondateurs d'AgoraVox ? Débattre de journalisme citoyen et cinquième pouvoir ?
Inscrivez-vous vite à notre journée du 24 mars

Publié dans Divers

Commenter cet article