Ariège : Le Président du Conseil général communique: «Ségolène ROYAL veut réconcilier les Français avec leurs Collectivités Locales»

Publié le par Désirs d'avenir 09 - www.ariegenews.com

La candidature de Ségolène ROYAL empêche certainement l’UMP et Monsieur MARETTE de dormir car il ne se passe pas un jour sans qu’un article paraisse pour déformer ses propositions.

Hier, c’était la chasse.
Peut-être d’ailleurs parce que l’audition de Ségolène ROYAL devant les Fédérations Départementales de Chasseurs a été très bien accueillie.

En effet, par sa démarche participative, à l’écoute de la population, par son ancrage territorial dans la Région POITOU - CHARENTES, elle est la mieux placée pour rester à l’écoute de la population rurale et pour connaître son aspiration à cette activité de détente, à ces moments de convivialité qui rassemblent les chasseurs.

Aujourd’hui, Monsieur MARETTE affirme que sa candidature serait un danger pour le Département. Cette affirmation n’est étayée sur rien de concret et l’UMP se livre comme d’habitude à des investigations subliminales de ce que ne dit pas Ségolène ROYAL.

Beaucoup plus concrètement, Nicolas SARKOZY, qui est le principal responsable avec la majorité UMP-UDF de tous les transferts de charges, de l’escalade des impôts locaux, de l’asphyxie des Collectivités Locales avec la réforme du Bouclier Fiscal, ou de la Taxe Professionnelle est surtout responsable de la défiance des Français vis à vis de la décentralisation et des Collectivités Locales.

Le bilan de l’UMP-UDF, au terme de cinq ans de mandats présidentiel et législatif, est d’avoir fâché nos concitoyens avec nos Collectivités Locales en les accusant très injustement d’être dépensières et mauvaises gestionnaires.

Ségolène ROYAL a réuni les représentants de tous les Conseils Généraux pour leur demander de faire des propositions visant à moderniser l’institution départementale afin qu’elle réponde mieux aux besoins des populations rurales.

Elle souhaite que les Régions, les Départements et les communes prennent toute leur place dans la vie de chacun pour apporter les réponses les plus adaptées. Elle exprime sa confiance à l’égard des milliers d’Elus locaux qui se dépensent tous les jours sans compter.

Que Monsieur MARETTE patiente jusqu’au 18 Mars et il pourra apprendre que Ségolène ROYAL souhaite:

-maintenir le scrutin cantonal en l’améliorant,
-mieux compenser les charges qui ont été transférées au Département afin de ménager les contribuables locaux
-supprimer le Bouclier Fiscal et la surtaxation des ménages instaurée par la réforme de la Taxe Professionnelle afin de réduire la fiscalité locale et la réformer pour la rendre plus juste.

Je lui conseille cependant de s’inquiéter de la proposition de François BAYROU qui propose, lui, clairement de regrouper les Régions et les Départements et de s’interroger sur le manque de sérénité de plus en plus évident du QG Parisien de Monsieur SARKOZY.

Par email, Augustin Bonrepaux, Président du Conseil Général de l'Ariège

Publié dans Divers

Commenter cet article

unionsbuerger.de 12/03/2007 10:58

Désolé pour les FANS de SARKO mais la création d un   "Ministère de l Immigration et de de l' Identité Nationale" en France est interdite par la Charte des Droits Fondamentaux, proclamée à Nice en 2000:Article 21Non-discrimination1. Est interdite, toute discrimination fondée notamment sur le sexe, la race, la couleur, les origines ethniques ou sociales, les caractéristiques génétiques, la langue, la religion ou les convictions, les opinions politiques ou toute autre opinion, l'appartenance à une minorité nationale, la fortune, la naissance, un handicap, l'âge ou l'orientation sexuelle.2. Dans le domaine d'application du traité instituant la Communauté européenne et du traité sur l'Union européenne, et sans préjudice des dispositions particulières desdits traités, toute discrimination fondée sur la nationalité est interdite.http://ec.europa.eu/justice_home/unit/charte/index_fr.html