Ségolène Royal invitée sur I-Télé.

Publié le par Désirs d'avenir 09

Je ne suis liée à aucun pouvoir économique, aucun pouvoir d'argent, à aucun groupe de pression.


Ségolène Royal précise que le "
contrat première chance" qu'elle veut créer pour les jeunes sans qualification s'appuiera sur des dispositifs existants :"Le jeune est pris dans l'entreprise avec un tutorat d'accompagnement et, au bout de trois mois maximum, soit il est intégré dans un contrat d'apprentissage, soit le jeune devient immédiatement efficace, et cette période d'essai se transforme en contrat de travail, soit il est en contrat de professionnalisation".


Elle rappelle ensuite :"A quelques jours du premier tour de la présidentielle du 22 avril prochain, je suis en dialogue direct avec les Français. Je le fais en femme libre. Je ne suis liée à aucun pouvoir économique, aucun pouvoir d'argent, à aucun groupe de pression. Je n'ai personne à placer, et je me situe, maintenant, au-dessus des partis politiques, même si j'ai l'appui de trois grands partis de gauche, mais je m'adresse aujourd'hui à l'ensemble des Français".

"Je suis forte de ce pacte présidentiel que je propose".

Interrogée sur le soutien de Yannick Noah, Ségolène Royal répond : "Je suis très heureuse de ce soutien, il ne m'en avait même pas informé. C'est encore plus précieux lorsque ce sont des initiatives qui sont prises sans même qu'il y ait des contacts préalables".

"Yannick Noah est un grand sportif. C'est toujours le symbole du courage. C'est quelqu'un d'engagé dans les causes humanitaires dans lesquels les jeunes se reconnaissent, c'est un soutien précieux que j'apprécie à sa juste valeur".




I Télé / 1h30 chrono : Ségolène Royal


Publié dans Divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article