Ségolène Royal invitée de Face à la Une (TF1 le 18/04/07 - Entretien et vidéo)

Publié le par Désirs d'avenir.org

Je ne veux pas manipuler les électeurs, j'appelle à un vote conscient



Ségolène Royal était l'invitée de Patrick Poivre d'Arvoir et de TF1 pour l'émission Face à la Une.

"Je me bats pour être au second tour. Je crois que les Français doivent avoir droit au vrai choix dont ils ont été privés en 2002".

Ségolène Royal a appelé les électeurs à venir voter "massivement", mais "en toute liberté". "Je ne veux pas manipuler les électeurs, j'appelle à un vote conscient".

La candidate socialiste a rendu hommage à François Mitterrand. Il avait "une qualité très importante (...), c'est le sang-froid, et pour tenir ce que j'ai tenu, je crois que je peux revendiquer aussi cette qualité.

Je suis celle qui peut incarner le changement. Les deux autres candidats sont des candidats sortants. Ils ont participé à la majorité sortante. Ils ont voté toutes les lois sortantes, toutes les réformes sortantes. Comment pourraient-ils être crédibles en promettant ce qu'ils n'ont pas fait hier ?".

A propos des annulations d'entretiens avec la presse, Ségolène Royal a rappelé qu'elle ne répondait pas aux "injonctions comminatoires de tel ou tel organe de presse. Je suis une femme libre, ce qui est une garantie pour les Français puisque je ne dépends d'aucun groupe de pression, d'aucun groupe financier.

Ce qui m’importe, c’est de savoir où je suis le plus utile. Et au lieu de donner ces interviews, je suis allée voir les caissières d’une grande marque de distribution qui, comme vous le savez, voient leur emploi supprimé parce qu’il y a une mécanisation des caisses et je suis allée voir avec elles comment, justement, dans le cadre du nouveau compromis social, on peut permettre à ces grandes entreprises de distribution, au lieu de liquider les salariés, de créer des emplois supplémentaires ! Car si on a besoin de moins de caissières, alors mettons davantage de vendeuses dans les rayons, mettons des personnes pour accompagner les personnes âgées ou les personnes handicapées qui font leurs courses, créons des crèches d’entreprise avec de nouveaux métiers…".


Publié dans Divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article