Ségolène Royal à propos de François Bayrou (vidéo)

Publié le par Désirs d'avenir.org

Je propose à François Bayrou de partager mon temps de parole pour que nous puissions débattre.


Suite à la déclaration de François Bayrou, Ségolène Royal «
regrette que le débat d’idée proposé n’ait pas pu avoir lieu avant qu’il s’exprime ». Cela aurait été « plus intéressant pour les électeurs d’avoir un éclairage avant qu’il prenne position ».


« Je crois en la simplicité de la démarche politique et en la transparence du débat politique. Il est très important de tenir compte des résultats du premier tour ».

Par respect pour les électeurs, Ségolène Royal estime nécessaire d’organiser des convergences sur les préoccupations qui lui tiennent à cœur. Elle souligne d’ailleurs que François Bayrou la rejoint notamment sur « la question de l’Etat impartial, la rénovation nécessaire des Institutions, le refus de la concentration des pouvoirs, le refus de la concentration des pouvoirs». Mais il la rejoint également sur « le constat d’une crise démocratique, sociale, républicaine ».

« la France a besoin d’un changement profond, j’ai entendu l’appel des électeurs. Il faut prendre les bonnes idées d’où qu’elles viennent. Je veux m’affranchir des dogmes pour regarder la vie telle qu’elle est. Les gens n’ont pas de temps à perdre, ils ont envie que nous répondions rapidement aux problèmes qui sont les leurs »

Elle a fait ce « geste d’ouverture en pensant aux Français, aux urgences, à la France. »

« Je suis pour une vie politique moderne, pour que les citoyens soient éclairés. Les idées avancées, c’est aux citoyens qu’il faut les adresser. »

C’est pourquoi a l’occasion du forum de la Presse quotidienne Régional, vendredi à 11h « je propose à François Bayrou de partager mon temps de parole pour que nous puissions débattre » sur les convergences et les malentendus, notamment en matière d’économie.

Ségolène Royal rappelle aux Français qu’il faut voter : « ne vous abstenez pas, ne votez pas blanc, vous ne pouvez pas vous désintéresser de l’avenir de ce pays. Songez qu’à l’échelle de l’humanité, il y a des hommes et des femmes qui risquent leur vie pour obtenir le droit de vote. »

« Regardez, comparez les projets, les valeurs, les bilans et venez choisir quelle France vous voulez voir se relever. »



 

Publié dans Divers

Commenter cet article