Sénégal: Fatick partenariat avec la région Poitou-Charentes, des perspectives heureuses en gestation

Publié le par Oumar Ngatty Ba - AllAfrica.com

Les relations de coopération entre la région de Poitou-Charentes (France) et celle de Fatick offrent des perspectives heureuses comme en attestent les résultats du séjour du partenaire français à Fatick, et au cours duquel les deux parties se sont penchées sur les axes de cette coopération qui touche divers domaines.



Selon le président du Conseil régional de Fatick, Abdoulaye Sène, cette mission fait suite au dernier séjour que la présidente de la région de Poitou-Charentes, Mme Ségolène Royal, a effectué à Fatick, il y a deux mois, rappelant qu'au cours de cette visite, les deux parties ont signé un mémorandum pour organiser les perspectives de leur partenariat.

Et dans ce mémorandum, les deux régions ont retenu de consolider le projet d'amélioration de la filière qui a démarré depuis 2 ans, avec des résultats fort encourageants, et qui continue d'être le socle de leur partenariat. Aussi, a-t-il expliqué, au-delà de ce projet caprin avec Mme Ségolène Royal, il a été retenu d'élargir ce partenariat à d'autres secteurs, notamment la mise en oeuvre d'un projet d'énergie solaire très important, très ambitieux et qui s'inscrit dans l'actualité. Selon Abdoulaye Sène, il s'agit d'organiser des réponses appropriées de la région de Fatick par rapport à ses besoins énergétiques, ajoutant que dans ce cadre-là, l'on estime d'abord que pour les écoles, les structures de santé, l'éclairage public et tout ce qui est usage domestique, l'énergie peut déjà apporter des réponses adéquates à bon usage.

Il a, en outre, révélé qu'en relation avec les autorités nationales, ils ont retenu de développer un programme spécifique régional d'énergie solaire. De plus, les deux parties envisagent de mettre au point un programme micro-crédit qui va s'appuyer sur ce qui existe déjà. M. Sène a fait noter que ce programme a pour vocation d'accompagner le projet caprin qui est déjà en cours, et également d'accompagner le projet énergie solaire. Mais, au-delà de ces deux projets, a-t-il dit, le programme micro-crédit devrait appuyer toutes les initiatives locales au profit des femmes et des jeunes en termes de création d'emplois, ajoutant qu'il y a aussi un programme d'échanges dans les domaines de la santé, de l'éducation et du tourisme. « Il s'agit de quatre grands pôles qui vont se mettre en place pour donner une dimension nouvelle à ce partenariat entre les deux régions », selon Abdoulaye Sène.


Dans le même ordre d'idées, il a révélé que déjà pour le micro-crédit, Mme Ségolène Royal a mis à la disposition de la région 50.000 euro et l'Ong Action-Plus a apporté 50 millions FCfa pour renforcer ce dispositif. « Nous avons engagé des discussions pour affiner les contours des projets que nous devrions retenir. Et à l'issue de ce séjour, nous devrions arriver à des projets de protocole qui devraient être signés très prochainement avec la région de Poitou-Charentes pour nous permettre, dès 2007, d'engager à côté du projet caprin d'autres projets », a fait remarquer M. Sène.

Le chef de la délégation française, Mme Corinne Cap, est revenue sur les différents axes de cette coopération avant de dire toute la volonté de Mme Ségolène Royal d'accompagner la région de Fatick dans divers domaines.

Publié dans Divers

Commenter cet article